La SATT Aquitaine fait le bilan des 16 premiers mois d’exercice

La SATT Aquitaine fait le bilan des 16 premiers mois d'exercice

Les 16 premiers mois de la SATT Aquitaine, de septembre 2012 à décembre 2013.

Le rapport d’activité est un document de 90 pages destiné à tous les acteurs de l’écosystème d’Aquitaine Science Transfert ®, qu’ils soient scientifiques, industriels ou institutionnels. Il se veut le reflet de tous les projets engagés, de leur complexité et diversité scientifique, de toutes les expertises mises en œuvre pour qualifier, protéger et préparer au mieux les résultats de recherche à séduire les industriels et devenir des innovations sur les marchés régionaux, nationaux et internationaux. Il traduit l’engagement des 50 collaborateurs d’Aquitaine Science Transfert® à faire de la valorisation, non pas une science exacte, mais un processus raisonné et structuré pour créer de la valeur qui serve la recherche académique et l’économie française.

« Ce document raconte nos premiers mois passés à rencontrer les chercheurs, à façonner la trajectoire des inventions, à réfléchir, échanger et construire des stratégies de protection et de valorisation, en lien étroit avec les entreprises et les acteurs en Aquitaine ». Maylis Chusseau, Présidente Aquitaine Science Transfert®.

On y trouve une présentation de tous les projets qui ont été instruits et dans lesquels la SATT Aquitaine a investi, ceux qui se destinent à des start-up, les licences signées, les différentes activités menées pour les établissements, une présentation du Comité d’Investissement et du Conseil d’Administration, des équipes, le tout parsemé d’interviews de chercheurs.

« Après 16 mois d’activités, toute l’équipe est fière de partager ce premier bilan. Notre premier enjeu a été de nous affilier à un écosystème déjà très volontariste pour faire de l’innovation un moteur de prospérité : prospérité par la création de start-up et d’emplois, prospérité en attirant les entreprises vers la recherche publique et prospérité par la diffusion régionale, nationale et internationale des inventions issues de nos laboratoires aquitains. Nous nous inscrivons pleinement dans la construction de ces trajectoires qui vont de l’idée aux marchés, au bénéfice de la région et de ses acteurs.

Aujourd’hui, nous pouvons dire que nos objectifs ont été atteints. Je suis fière du travail accompli par les équipes d’Aquitaine Science Transfert®. Je suis fière de la qualité des projets dans lesquels nous investissons. Je suis fière de la confiance que nous portent les chercheurs, les partenaires et les entreprises, pour que le transfert soit au cœur du développement économique de l’Aquitaine et de la France ». Maylis Chusseau.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s